/*

Forme de la comminication , Culture et vie social

Vous êtes ici : Accueil » Sociologie » Forme de la comminication , Culture et vie social
Forme de la comminication , Culture et vie social

[tab:ARTICLE]

 

Selon la forme qu’elle revêt, la communication touche des cercles plus ou moins larges et donne des formes particulières aux relations entre les hommes : i l II- conditionne toute la vie sociale.

Échange d’information et communication symbolique

la communication n’a pas toujours la même finalité. Dans beaucoup de cas,son but est de faire connaître des informations ou des nouvelles. La distance constitue  alors un obstacle redoutable, car une partie de ce que l’on veut transmettre se perd en cours de route.La déperdition est maximale pour le mode oral, plus faible pour l’écrit ou les médias modernes.

Dans d’autres cas, le but de la communication n’est pas de faire circuler des information  ; il est de faire vibrer à l’unisson des gens qui ont quelque chose en commun, ou de leur rappeler ce qui les oppose à d’autres groupes. On y parvient i n mobilisant des symboles, qui rendent sensibles les valeurs partagées. Il peut n’unir d’objets – la croix pour les chrétiens, la fleur de lys pour la France d’Ancien régime, le drapeau tricolore pour celle qui est issue de la Révolution. Il peut s’agir de formules ou de slogans, qu’il suffit de rappeler pour que tous réagissent.

La communication symbolique n’a pas les mêmes propriétés géographiques que celle qui implique des messages complexes : un mot, une phrase, une image suffisent à faire revivre des solidarités. La communication symbolique se joue de I obstacle que crée l’éloignement. Jean Gottmann insistait, dès 1952, sur le rôle des images, l’iconographie disait-il, dans la construction des solidarités politiques.

La communication symbolique s’appuie souvent sur des aménagements de l’espace. Depuis les mégalithes, les temples, les palais, le décor des villes constitue les ancêtres des mass-médias modernes. Il s’agit de moyens de communicant m qui définissent des messages très concrets et immédiatement lisibles par tous. Ils sont en réalité très schématiques et s’imposent par l’émotion provoquée et non par une évidence rationnelle. Il s’agit de messages dont l’émission est monopolisée par une étroite élite d’êtres d’exception. Us exaltent et expriment la force, le beau et le bien, la vie, la mort et l’au-delà : ce qu’il y a, pour tous les êtres, de plus essentiel. Leur message est aussi celui de leurs commanditaires – les classes au pouvoir.

Les lieux prennent fréquemment une valeur symbolique par les souvenirs qui y sont attachés. Il faut les visiter pour participer pleinement aux déclics émotifs qu’ils sont susceptibles de provoquer — mais leur nom est souvent suffisamment chargé de connotations sacrées ou de souvenirs partagés pour être l’équivalent d’un slogan.

[tab:VIDEOS]

Vidéo : Forme de la comminication , Culture et vie social

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Forme de la comminication , Culture et vie social

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié