/*

Problèmes de transport : Un trou dans mon parachute

Vous êtes ici : Accueil » Sociologie » Problèmes de transport : Un trou dans mon parachute
Problèmes de transport : Un trou dans mon parachute

Un trou dans mon parachute.Je viens de faire mon premier saut en parachute et j’ai été très alarmée de voir qu’il y avait un grand trou au sommet de mon parachute. À quoi cela sert-il ?

Avant que l’on n’aménage celte «cheminée» dans les parachutes, l’air piégé sous la toile n’avait d’autre issue que de s’échapper par les côtés, générant un redoutable mouvement d’oscillation, très bien visible sur les films de la Seconde Guerre mondiale.

Le contact avec le sol lors du mouvement pendulaire des­cendant était spécialement dangereux. En permettant à l’air de s’échapper lentement par le haut, la cheminée a supprimé les oscillations et facilité les atterrissages.

Un autre bénéfice de la cheminée est de ralentir l’ouverture du parachute. Auparavant, le parachute était soumis à des forces bien plus considérables, qui faisaient souvent pleurer les para­chutistes, surtout de sexe masculin.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié